Dossier
13 avril 2020 - 10:23

Lutter contre l’humidité dans la maison

Lutter contre l’humidité dans la maison

Le taux d’humidité dans la maison doit être maintenu à une valeur comprise entre 45% et 55%. Lorsque l’hygrométrie dépasse ce seuil, les conséquences néfastes sont nombreuses, tant sur le plan de votre santé qu’en matière de confort et en termes de préservation de votre bâti. Quand et comment l’évaluer ? Comment lutter en cas d’hygrométrie supérieure à la normale ? Explications.

Détectez à temps les signes d’humidité dans la maison

Plusieurs signes peuvent vous alerter sur un taux d’humidité anormalement élevé. Ces signaux d’alerte sont très faciles à observer.

  • Vous constatez des tâches vertes ou brunes sur les murs, les meubles et/ou les textiles.
  • Vous sentez une odeur de moisi quand vous rentrez chez vous.
  • Vous remarquez de la buée sur vos vitres, de la condensation se forme sur différentes surfaces.
  • Vous ne parvenez pas à chauffer efficacement votre logement, une sensation de froid permanent vous envahit.

Ces signaux d’alarme doivent vous alerter : l’air intérieur dans votre maison est trop humide ou bien le problème se situe au niveau des maçonneries. Si vous ne faites rien, le problème risque de s’aggraver : agissez sans tarder.

Causes et Conséquences

L’humidité dans la maison peut être causée par plusieurs facteurs distincts. Quoi qu’il en soit, ne prenez pas le problème à la légère : votre santé, entre autres, est en jeu.

Pourquoi êtes-vous victime d’humidité dans votre maison ?

2 facteurs majeurs sont à l’origine de ce phénomène :

  • La mauvaise étanchéité du bâti : un défaut de construction ou une étanchéité médiocre du bâti peut provoquer des problèmes d’humidité dans la maison. C’est l’humidité extérieure – due aux eaux de pluie, notamment – qui s’immisce chez vous. Infiltrations et remontées capillaires : les matériaux de construction de votre bâtiment en sont directement impactés.
  • L’absence d’aération dans le logement : au contraire, une isolation trop hermétique peut être à l’origine d’une hygrométrie trop importante. Les activités humaines, en effet, rejettent de l’humidité. Quand vous respirez, quand vous cuisinez, quand vous vous douchez, lorsque vous faites fonctionner votre électroménager… autant d’émissions de vapeurs d’eau qui contribuent à augmenter le taux d’humidité dans la maison, qui se concentre au-delà de la normale si elle n’est pas évacuée.

Que risquez-vous ?

3 conséquences notables :

  • Votre santé est en jeu : l’humidité dans la maison peut provoquer des maladies respiratoires, engendrer des problèmes d’asthme et d’allergies et autres troubles ORL, notamment par la prolifération de moisissures, d’acariens et de champignons).
  • Votre confort s’en ressent à la baisse : dans un bâtiment humide, outre la sensation de froid, vous chauffez difficilement votre logement et dépensez beaucoup d’argent en factures de chauffage. Au-delà de cela, vous subissez la mauvaise odeur de moisi qui envahit votre foyer.
  • Votre logement se dégrade : les peintures se tâchent, les enduits se décollent, les meubles se piquent, vos vêtements se salissent. Les moisissures se développent et votre bien immobilier tout entier en subit les conséquences néfastes.

Les solutions pour lutter contre l’humidité dans la maison

Plusieurs mesures à prendre pour y remédier efficacement :

  1. Etablir un diagnostic auprès d’un professionnel qualifié. Ce diagnostic permettra de déterminer la cause du problème et d’envisager les solutions adaptées.
  2. Traiter l’humidité structurelle de la maison. Faites appel à un professionnel qualifié pour réaliser les traitements nécessaires : assèchement des murs, traitement du salpêtre, cuvelage des murs enterrés, imperméabilisation de la toiture, protection des façades…
  3. Traiter l’air intérieur de votre habitat : Avec une solution innovante et durable, optez pour une Ventilation Positive Hygrorégulée (VPH). La VPH permet de maintenir le taux d’humidité dans la maison à une valeur idéale. En effet, ce système permet de renouveler l’air intérieur à la fréquence adaptée, en faisant entrer un air sain préalablement déshumidifié qui remplace l’air vicié, pollué et humide qui se trouve dans votre maison.

Diagnostic qualité de l’air intérieur GRATUIT

Un conseiller vous rappelle

Une question sur nos produits ? Un conseiller vous rappelle dans les meilleurs délais.


Aujourd’huiPlutôt le matinPlutôt l’après-midiEn fin de journée


Trouvez un installateur

Eoltec dispose d’un réseau d’installateurs professionnels dans toute la france

Vous êtes un profesionnel ?

Devenez installateur Eoltec et bénéficiez d’une formation sur mesure

  • - Un conseiller commercial dans votre région
  • - Un accompagnement personnalisé
  • - Une formation à nos produits

NOS DOSSIERS

Réguler le taux d'humidité dans la maison

Quel taux d’humidité pour la maison ?

Le taux d’humidité dans la maison est un indicateur précieux. En fonction de la mesure obtenue, vous pouvez agir à la hausse ou à la baisse pour améliorer votre confort et votre santé d’une part, pour préserver votre logement en bon état ...

Lire l’article
Importance du renouvellement d'air dans la maison

Le renouvellement d’air dans la maison

Le renouvellement de l’air intérieur est essentiel pour préserver votre santé, l’état de votre maison ainsi que votre confort. C’est d’ailleurs dans cette optique que les pouvoirs publics imposent des normes strictes pour la construction ...

Lire l’article
Faire un diagnostic qualité air intérieur

Le diagnostic Qualité Air Intérieur

La qualité de l’air intérieur a longtemps été négligée, les pouvoirs publics se concentrant sur les moyens de lutte contre la pollution située à l’extérieur. Pourtant, l’air à l’intérieur de votre maison est 10 fois plus pollué...

Lire l’article
Impacts de la pollution intérieure

Pollution intérieure : facteurs et risques pour votre santé

Vous passez la majorité de votre temps en l’intérieur, à votre travail ou à votre domicile. Sans le savoir, vous vous exposez à des risques majeurs sur le plan de votre santé. La pollution intérieure, en effet, est un véritable problème de...

Lire l’article
Luttrer contre la pollution de l'air intérieur

Les causes de la pollution de l’air intérieur

Chaque jour, vous respirez environ douze à quinze mille litres d'air, dont 80% dans un environnement clos – à la maison ou au bureau. Les bâtiments étant de mieux en mieux protégés en termes d’isolation thermique, dans une optique d’effic...

Lire l’article
Combattre la moisissure

Moisissure dans la maison : Danger !

Vous observez des tâches sur vos murs intérieurs et vos sols ? Des mousses vertes ou brunâtres se développent chez vous ? Vos meubles se « piquent » de dépôts d’humidité et vos vêtements dégagent une mauvaise odeur de moisi ? La mo...

Lire l’article
Problèmes d'humidité dans la maison

Lutter contre l’humidité dans la maison

Le taux d’humidité dans la maison doit être maintenu à une valeur comprise entre 45% et 55%. Lorsque l’hygrométrie dépasse ce seuil, les conséquences néfastes sont nombreuses, tant sur le plan de votre santé qu’en matière de confort et...

Lire l’article
Les dangers du gaz radon sur la santé

D’où vient le gaz Radon ?

Le radon est un gaz radioactif naturel : il provient des sols et des roches des sous-sols granitiques et volcaniques. Parce qu’il peut rapidement se propager dans les habitations, ce dernier doit faire l’objet d’une surveillance accrue. Cla...

Lire l’article
Les dangers du formaldéhyde sur la santé

Formaldéhyde : Quels sont les risques ?

Le formaldéhyde, en tant que gaz incolore et inodore, fait partie des COV (composants organiques volatiles) qui polluent l’air intérieur des habitations. Extrêmement nocif pour la santé des personnes, sa concentration dans les espaces à vivre ...

Lire l’article
Les bienfaits d'un déshumididificateur

Comment choisir un déshumidificateur ?

Vous constatez des signes d’humidité chez vous ? Vous en subissez les conséquences désagréables, tel que l’apparition de condensation ou le développement de moisissures dans votre maison ? L’achat d’un déshumidificateur peut être une...

Lire l’article
Air vicié dans la maison

Air vicié : Qu’est-ce que c’est ?

L’air vicié, faute de ventilation suffisamment performante, envahit rapidement votre logement. Résultat : vous respirez de nombreuses particules polluantes. De ce fait, les risques sur votre santé sont très importantes. Pourquoi l’air intér...

Lire l’article
Bien choisir son purificateur d'air

Purificateur d’air : comment faire le bon choix ?

Le saviez-vous : l’air intérieur des maisons est plus pollué qu’à extérieur. Pour améliorer la qualité de l’air que vous respirez au quotidien, en vue de préserver votre santé, vous avez tout intérêt à assainir votre intérieur, en ...

Lire l’article
Solutions pour une bonne ventilation de la maison

Comment choisir une ventilation pour la maison ?

La ventilation de la maison est essentielle pour préserver l’état de votre logement, ainsi que votre santé. Une bonne ventilation permet de renouveler l’air intérieur à une fréquence régulière, pour réduire le taux d’humidité d’une ...

Lire l’article
VPH ventilation positive

La gamme VPH (Ventilation Positive Hygrorégulée)

La VPH – Ventilation Positive Hygrorégulée – utilise le mécanisme de la pression positive pour renouveler l’air intérieur. Résultats : vous respirez un air sain, le taux d’humidité dans votre logement est parfaitement ...

Lire l’article

Fonctionnement de la ventilation par insufflation

Le fonctionnement de la ventilation par insufflation met en lumière les avantages majeurs de la VPH – ventilation positive hygrorégulée – comme l’un des procédés les plus performants pour ventiler et aérer les espaces à vivre de votre ha...

Lire l’article
VMC double flux

VMC double flux ou VPH : comment faire le bon choix ?

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais votre maison est polluée. En effet, l’air que vous respirez chez vous est jusqu’à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Humidité, acariens, COV, microparticules toxi...

Lire l’article