Dossier
13 avril 2020 - 10:37

Quel taux d’humidité pour la maison ?

Quel taux d’humidité pour la maison ?

Le taux d’humidité dans la maison est un indicateur précieux. En fonction de la mesure obtenue, vous pouvez agir à la hausse ou à la baisse pour améliorer votre confort et votre santé d’une part, pour préserver votre logement en bon état d’autre part. Quel est le taux d’humidité idéal dans une maison ? Trop fort ou de trop faible : quelles conséquences sur votre santé ? Et quels sont les effets sur le bâti ? Comment contrôler de façon simple cette variable essentielle ? Réponses !

Taux d’humidité dans votre maison : les mesures idéales

Tout d’abord, il faut savoir que le taux d’humidité idéal contenu dans l’air intérieur de votre maison – également appelé hygrométrie – doit se situer entre 45% et 55%. Cette valeur correspond à la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air. Par exemple, à 50% d’hygrométrie, l’air contient en vapeur d’eau la moitié de ce qu’il est capable de contenir avant d’être à saturation.

Hygrométrie trop basse : quelles conséquences ?

Lorsque le taux d’humidité de votre maison est inférieur à 40 %, vous vous exposez à des risques sur le plan de la santé des habitants du logement.

  • Maux de tête, migraines persistantes.
  • Difficultés respiratoires, irritations des yeux et de la gorge, toux.
  • Déshydratation / Malaises.
  • Affaiblissement du système immunitaire, propice à une contamination virale accrue.
  • Troubles cutanés et capillaires – lèvres gercées, peau sèche, cheveux cassants…

Au-delà des risques d’ordre sanitaire, si l’hygrométrie est inférieure à 40%, cela vous fait perdre en confort intérieur. Les impacts d’une trop faible hygrométrie s’observent également :

  • Chez vos animaux de compagnie, le cas échéant.
  • Sur le mobilier et les équipements en bois de votre logement – le bois se rétracte et s’abime sous l’effet de la sécheresse.

Taux d’humidité supérieur à 60 % : quelles conséquences ?

Lorsque l’hygrométrie de votre maison est supérieure aux recommandations, les conséquences sont tout aussi déplorables, voire plus importantes encore.

 

Impacts d’une hygrométrie supérieure à 60 % sur le plan de votre santé :

  • Vous risquez de développer des pathologies respiratoires – asthme, allergies et sinusites chroniques notamment, en raison de la prolifération de moisissures, champignons et acariens.
  • Vous êtes largement exposé au risque de rhumatismes.

Impacts sur l’état de votre logement et de vos biens mobiliers :

  • Des moisissures et autres champignons se développent et se propagent sur les murs intérieurs de votre maison. De la mousse vient dégrader la toiture et les murs extérieurs de la façade.
  • Vos peintures et vos tapisseries se tâchent – traces noires aux murs.
  • Vous observez de la condensation sur vos surfaces vitrées – fenêtres, baies vitrées…
  • Vos vêtements et accessoires se tâchent.
  • Vos meubles sont piqués.

Lorsque le taux est trop élevé, il entraîne également les conséquences suivantes :

  • Une sensation de froid permanent. Vous avez alors tendance à surchauffer le logement, au risque d’augmenter vos factures d’énergie.
  • Une odeur de moisi se répand chez vous.
  • Un taux d’humidité trop élevé dans la maison favorise également le développement des acariens. Nocifs sur le plan respiratoire, les acariens sont également à l’origine d’invasion de parasites et autres insectes nuisibles. En somme, c’est tout le bâtiment qui en pâtit.

Régulez l’hygrométrie de votre maison avec la ventilation positive

La VPH, Ventilation Positive Hygrorégulée, permet de maintenir le taux d’humidité de votre maison à sa valeur idéale.

  1. Le système aspire l’air extérieur, le déshumidifie, le purifie, et le chauffe à température ambiante.
  2. Une fois régulé, l’air est insufflé silencieusement dans les pièces à vivre de votre maison.
  3. Par surpression, l’air trop humide et vicié est évacué vers l’extérieur.

Réguler le taux d’humidité dans votre maison est votre garantie santé, confort et valorisation du patrimoine.

Diagnostic qualité de l’air intérieur GRATUIT

Un conseiller vous rappelle

Une question sur nos produits ? Un conseiller vous rappelle dans les meilleurs délais.


Aujourd’huiPlutôt le matinPlutôt l’après-midiEn fin de journée


Trouvez un installateur

Eoltec dispose d’un réseau d’installateurs professionnels dans toute la france

Vous êtes un profesionnel ?

Devenez installateur Eoltec et bénéficiez d’une formation sur mesure

  • - Un conseiller commercial dans votre région
  • - Un accompagnement personnalisé
  • - Une formation à nos produits

NOS DOSSIERS

Réguler le taux d'humidité dans la maison

Quel taux d’humidité pour la maison ?

Le taux d’humidité dans la maison est un indicateur précieux. En fonction de la mesure obtenue, vous pouvez agir à la hausse ou à la baisse pour améliorer votre confort et votre santé d’une part, pour préserver votre logement en bon état ...

Lire l’article
Importance du renouvellement d'air dans la maison

Le renouvellement d’air dans la maison

Le renouvellement de l’air intérieur est essentiel pour préserver votre santé, l’état de votre maison ainsi que votre confort. C’est d’ailleurs dans cette optique que les pouvoirs publics imposent des normes strictes pour la construction ...

Lire l’article
Faire un diagnostic qualité air intérieur

Le diagnostic Qualité Air Intérieur

La qualité de l’air intérieur a longtemps été négligée, les pouvoirs publics se concentrant sur les moyens de lutte contre la pollution située à l’extérieur. Pourtant, l’air à l’intérieur de votre maison est 10 fois plus pollué...

Lire l’article
Impacts de la pollution intérieure

Pollution intérieure : facteurs et risques pour votre santé

Vous passez la majorité de votre temps en l’intérieur, à votre travail ou à votre domicile. Sans le savoir, vous vous exposez à des risques majeurs sur le plan de votre santé. La pollution intérieure, en effet, est un véritable problème de...

Lire l’article
Luttrer contre la pollution de l'air intérieur

Les causes de la pollution de l’air intérieur

Chaque jour, vous respirez environ douze à quinze mille litres d'air, dont 80% dans un environnement clos – à la maison ou au bureau. Les bâtiments étant de mieux en mieux protégés en termes d’isolation thermique, dans une optique d’effic...

Lire l’article
Combattre la moisissure

Moisissure dans la maison : Danger !

Vous observez des tâches sur vos murs intérieurs et vos sols ? Des mousses vertes ou brunâtres se développent chez vous ? Vos meubles se « piquent » de dépôts d’humidité et vos vêtements dégagent une mauvaise odeur de moisi ? La mo...

Lire l’article
Problèmes d'humidité dans la maison

Lutter contre l’humidité dans la maison

Le taux d’humidité dans la maison doit être maintenu à une valeur comprise entre 45% et 55%. Lorsque l’hygrométrie dépasse ce seuil, les conséquences néfastes sont nombreuses, tant sur le plan de votre santé qu’en matière de confort et...

Lire l’article
Les dangers du gaz radon sur la santé

D’où vient le gaz Radon ?

Le radon est un gaz radioactif naturel : il provient des sols et des roches des sous-sols granitiques et volcaniques. Parce qu’il peut rapidement se propager dans les habitations, ce dernier doit faire l’objet d’une surveillance accrue. Cla...

Lire l’article
Les dangers du formaldéhyde sur la santé

Formaldéhyde : Quels sont les risques ?

Le formaldéhyde, en tant que gaz incolore et inodore, fait partie des COV (composants organiques volatiles) qui polluent l’air intérieur des habitations. Extrêmement nocif pour la santé des personnes, sa concentration dans les espaces à vivre ...

Lire l’article
Les bienfaits d'un déshumididificateur

Comment choisir un déshumidificateur ?

Vous constatez des signes d’humidité chez vous ? Vous en subissez les conséquences désagréables, tel que l’apparition de condensation ou le développement de moisissures dans votre maison ? L’achat d’un déshumidificateur peut être une...

Lire l’article
Air vicié dans la maison

Air vicié : Qu’est-ce que c’est ?

L’air vicié, faute de ventilation suffisamment performante, envahit rapidement votre logement. Résultat : vous respirez de nombreuses particules polluantes. De ce fait, les risques sur votre santé sont très importantes. Pourquoi l’air intér...

Lire l’article
Bien choisir son purificateur d'air

Purificateur d’air : comment faire le bon choix ?

Le saviez-vous : l’air intérieur des maisons est plus pollué qu’à extérieur. Pour améliorer la qualité de l’air que vous respirez au quotidien, en vue de préserver votre santé, vous avez tout intérêt à assainir votre intérieur, en ...

Lire l’article
Solutions pour une bonne ventilation de la maison

Comment choisir une ventilation pour la maison ?

La ventilation de la maison est essentielle pour préserver l’état de votre logement, ainsi que votre santé. Une bonne ventilation permet de renouveler l’air intérieur à une fréquence régulière, pour réduire le taux d’humidité d’une ...

Lire l’article
VPH ventilation positive

La gamme VPH (Ventilation Positive Hygrorégulée)

La VPH – Ventilation Positive Hygrorégulée – utilise le mécanisme de la pression positive pour renouveler l’air intérieur. Résultats : vous respirez un air sain, le taux d’humidité dans votre logement est parfaitement ...

Lire l’article

Fonctionnement de la ventilation par insufflation

Le fonctionnement de la ventilation par insufflation met en lumière les avantages majeurs de la VPH – ventilation positive hygrorégulée – comme l’un des procédés les plus performants pour ventiler et aérer les espaces à vivre de votre ha...

Lire l’article
VMC double flux

VMC double flux ou VPH : comment faire le bon choix ?

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais votre maison est polluée. En effet, l’air que vous respirez chez vous est jusqu’à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Humidité, acariens, COV, microparticules toxi...

Lire l’article